stade auguste-bonal (sochaux)

Stade Auguste-Bonal

Stade Auguste-Bonal
Inauguration 11 novembre 1931
Forme actuelle depuis 22 juillet 2000
Capacité 20 005 places
Couleur des sièges Bleus
Surnom
Tribunes:
Officielle Ouest
Latérale Est
Populaire sud Sud
Populaire nord Nord
Affluence record 20 886 le 16 mai 1976 pour le match de championnat Sochaux-Saint Étienne
Affluence record sous sa forme actuelle 19 990 le 6 décembre 2006 pour le match de championnat Sochaux-OM(1-0)
Tribune de presse
Places VIP
Eclairage
Adresse Impasse de la Forge 25 200Montbéliard
Club résidant FC Sochaux

Le stade Auguste-Bonal est le stade principal de l'agglomération de Sochaux-Montbéliard. C'est l'antre duFC Sochaux-Montbéliard depuis 1931.

Sommaire

 [masquer]

L'ancien stade Bonal [modifier]

Entre 1928 et 1931, le FC Sochaux évolue au stade du champ de foire (aujourd'hui stade René-Blum). Dès1927, pourtant, Jean-Pierre Peugeot met en chantier un stade jouxtant les usines Peugeot : c'est le stade de la Forge, inauguré le 11 novembre 1931. C'est une enceinte moderne, limitée à 12 500 places, digne de l'équipe de stars mise en place par Peugeot.

En juillet 1945, le stade de la Forge est rebaptisé stade Bonal en mémoire d'Auguste Bonal, ex-directeur sportif du club, assassiné par les Nazi pour refus de collaboration le 21 avril 1945.

Après la guerre, l'enceinte sochalienne est mal entretenue et devient rapidement désuète. Malgré son caractère vétuste, le record d'affluence s'établit à 20 886 spectateurs payants à l'occasion de la venue de l'AS Saint-Étienne, en pleine vague verte (16 mai 1976). Les conditions de sécurité et de confort sont minimales, et les affluences plafonnent à quelques milliers d'unités, seulement.

Le nouveau Bonal [modifier]

Trente cinq mois de travaux (printemps 1997 à 2000), financées par les collectivités locales (Communauté d'agglomérations du Pays de Montbéliard, département du Doubs, ville de Montbeliard et ville de Sochaux), ont été nécessaires pour offrir une nouvelle enceinte moderne au FCSM. Réalisée par tranche, « l'œuvre » a ainsi pu accueillir les matches pendant toute la durée des travaux, avec bien entendu une capacité d'accueil limitée : 7 000 spectateurs au début, puis 9 000, puis 13 000 et enfin 20 000 dans sa configuration définitive. Doté donc de 20 000 places assises, couvertes et proches du terrain (suppression de la piste d'athlétisme), le nouveau stade Bonal offre désormais toutes les garanties de confort et de sécurité aux spectateurs et supporters. La particularité de ce stade se situe au niveau de sa pelouse, chauffée et semi-synthétique (unique en France) et qui permet d'offrir les meilleures conditions de jeu quelle que soit la météo. Les supporters sochaliens ont répondus massivement présents (même phénomène qu'à Caen ou Sedan, notamment), montrant que le confort et la sécurité sont les deux pierres angulaires d'un stade moderne.

La nouvelle enceinte a été inaugurée le 22 juillet 2000, à l'occasion du Trophée des Champions opposant leFC Nantes à l'AS Monaco. Aux tirs au but, ce sont ces derniers qui s'imposent à l'issue d'une journée de fête, le lever de rideau proposant au public une rencontre entre anciens joueurs du club. Une manière de lier le passé à l'avenir.

Le record d'affluence dans la nouvelle enceinte est actuellement de 19 990 spectateurs lors de la venue de l'Olympique de Marseille pour le compte de la 16e journée de Ligue 1, le 2 décembre 2006.

Événements [modifier]

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site